Engagement sur la phase 3 avec la Chaîne de l’Espoir

jeudi 8 septembre 2016

Par François Dupaquier

Nous venons de lancer une troisième phase de travail avec la Chaîne de l’Espoir ciblant deux objectifs : celui de structurer le suivi des missions d’urgence depuis le siège et, de poursuivre notre accompagnement dans le processus de création d’une structure dédiée au siège en réponse aux crises humanitaires.

Le travail de soutien aux opérations a permis l’obtention d’un nouveau financement ECHO sur les projets de chirurgie d’urgence aux Kurdistan que nous accompagnons. La première phase de création d’une nouvelle cellule de coordination au siège est en cours et nous avons accompagné le recrutement d’un coordinateur des urgences. Nous travaillons à la structuration d’une équipe dédiée au suivi et à la coordination médicale. Dans quelques semaines une mission d’appui/évaluation sera envoyée sur le terrain pour accompagner la mission Kurdistan de la Chaîne de l’Espoir.