Ducio Staderini



Expert en stratégies d'operation et relations institutionnelles

Duccio Staderini, docteur en science politique, a une large expérience en tant que représentant d’Organisations Non Gouvernementales Internationales ONGI (MSF, MDM, HI), de donateurs institutionnels (DFID, ECHO) et dans la gestion de réponses multisectorielles, programmes de financement institutionnels et évaluations. Sa valeur ajoutée réside en sa connaissance de l’architecture du système de réponse humanitaire International et son expertise dans la cartographie et l’évaluation des aspects organisationnels et de gestion, y compris l’opportunité, l’efficacité et l’efficience des organisations.

Plus de dix-huit années d’expérience professionnelle dans le secteur de l’aide humanitaire dans des positions de cadre supérieur en soutien d’une large variété d’organisations et institutions : ONG internationales de premier plan et donateurs institutionnels (DFID, ECHO, MSF, MDM, HI).

Expérience approfondie du financement, de la coordination et de la gestion   des programmes d’aide humanitaire et au développement y compris l’évaluation des besoins et d’impact dans des crises complexes (Albanie, Afghanistan, Egypte, Fédération Russe, Guinée, Haïti, Indonésie, Irak, Jordanie, Kossovo, Liban, Libye, Territoires Palestiniens Occupés, Timor-Oriental, Tchad, Tchétchénie, Tunisie, Turquie).

Promotion, financement et suivi de systèmes d’alerte précoce, de monitoring dynamique et d’exercices d’évaluation régionale. (Tchad, Burundi, Tanzanie, Cameroun, Tchétchénie et Syrie).

Connaissance approfondie de la crise Syrienne et des structures de coordination régionale. A travaillé sur la crise Syrienne depuis juillet 2011 et possède un réseau actif à différents niveaux dans la région. Principaux postes liés à la crise Syrienne : Conseiller Humanitaire Senior à l’ambassade britannique de Beyrouth (DFID) et Chef de Bureau ECHO à Ankara. A démarré le financement des opérations transfrontalières en Syrie à partir de la Turquie et négocié l’accés humanitaire avec les comités locaux et les acteurs armés non étatiques.

Capacité de réseautage et de communication institutionnelle confirmées